6 choses à savoir avant de se laisser pousser la barbe

Publié le : 22/02/2017 10:40:46
Catégories : Barbes et Moustaches , Conseils , Cosmétiques

Se laisser pousser la barbe, quelle bonne idée ! Art du barbier vous liste 6 choses à savoir avant de démarrer !


1. Apprécier son type de poil

On parle souvent de cheveux gras, mi-gras ou encore secs. Il en est de même pour votre barbe ! Apprécier son type de poil, savoir le reconnaître, est primordial avant de vous lancer dans la grande aventure du “je-me-laisse-pousser-la-barbe”.

Pourquoi est-ce primordial ?

Vous pourrez ensuite vous orienter vers des produits d’entretien et soins adaptés à votre type de poil.

Art du Barbier vous donne quelques indices pour déterminer votre type de poil. Pour les plus chanceux, votre barbe partage peut-être plusieurs des critères ci-après : vos poils sont certainement de type normaux. Dans ces cas-là, dirigez-vous vers la catégorie barbe et moustaches.

  • Les poils gras

Les poils gras n’ont rien à voir avec le fait d’être sales bien évidemment ! Ils résultent de la surproduction de sébum qui stagne sur la base du poil. C’est pourquoi, si vous avez la peau grasse, vous avez des grandes chances d’avoir des poils gras. Vos poils ont mauvaise mine, paraissent ternes alors que la base du poil semble elle être brillante. Nous vous recommandons de nettoyer votre barbe avec un shampoing spécialement adapté 2 à 3 fois par semaine seulement. Lors de votre douche quotidienne ou apres le sport, préférez alors l’eau claire.

  • Les poils drus

Il est probable que vous ayez les poils drus si :
- vous avez régulièrement des problèmes de poils incarnés,
- vos poils ont tendance à s’onduler en forme de tire-bouchon,
Art du Barbier vous conseille de réaliser un gommage une fois par semaine.

  • Les poils secs

Les poils secs sont rêches au toucher. Si vous avez la peau sèche, il est probable que vos poils soient également secs. Cassants, voire piquants, vos poils doivent être hydratés un maximum pour leur redonner souplesse et brillance.
Pour vous, une hydratation intense et régulière est indispensable avec chaque soir l’application d’une huile intense et l'utilisation d’un après-shampoing.

 




2. Adopter le style de barbe qui vous va !

Tous les types de barbe ne vont pas à tout le monde ! Avant de faire pousser votre barbe, sachez quel est votre type de visage. Pour connaître quelle est la forme et la longueur qui vous irait le mieux, découvrez l’article ici :

 

Quelle barbe pour quel visage ?
Harmoniser les formes de son visage avec une barbe bien taillée


3. S’armer de patience pour une barbe

Messieurs, vous allez devoir vous armer de patience, comme ces demoiselles qui rêvent des cheveux de Raiponce ! Votre barbe ne poussera pas en un claquement de doigt : pour une barbe bien garnie et homogène, comptez 3 à 4 mois de pousse. La barbe est souvent clairsemée durant les premières semaines de pousse puis une fois que votre barbe naissante se fera véritable crinière, il vous faudra la tailler de temps en temps pour éviter de ressembler à Robinson Crusoé !


4. Choisir LE moment idéal pour commencer

Parce que la pousse d’une belle barbe fournie ne se fait pas en un clin d’oeil, veillez à choisir le bon moment pour commencer cette expérience. Pas de règles néanmoins. Certains préfèrent l’été pour se laisser pousser la barbe, période durant laquelle la circulation sanguine est plus rapide et accentue la pousse des poils. D’autres profitent de l’hiver pour se blottir sous un épais duvet de poils ! Les congés sont souvent le moment choisi pour commencer la pousse de la barbe : vous évitez ainsi les railleries et autres commentaires désobligeants de votre barbe naissante.

 


5. Fixez-vous des objectifs réalisables

Pousse de la barbe Jake Gyllenhaal

 

Afficher une barbe en pleine santé peut demander des mois, voire une année de patience et d’entretien. Photographiez votre progression de pousse à des étapes clés et savourez ces petites victoires : jour 1, jour 10, premier mois, 2e mois etc. Dans les moments d’indécision, où votre rasoir vous fait de l’oeil du coin du lavabo, gardez de côté des images motivantes de vos modèles : ces photos de barbes garnies, belles et brillantes vous donneront l’énergie nécessaire pour continuer cette expérience.

 

Nous vous conseillons les huiles à barbe et autres soin pour une barbe en parfaite santé !


5. Prenez le temps de prendre soin de votre barbe

Une barbe, c’est de l’entretien et donc du temps ! Même si la vitesse de pousse de votre barbe dépend de votre code génétique, propre à chaque individu, prenez le temps pour prendre soin de votre barbe : la croissance de vos poils dépend bien sûr de la bonne santé de vos poils.


Alors, prêt pour une belle barbe ?

Ajouter un commentaire