L’entretien du coupe-chou au quotidien

Publié le : 28/11/2017 09:00:00
Catégories : Conseils , Rasage

Faire l’acquisition d’un rasoir coupe-chou, c’est faire le choix d’un investissement durable. Encore faut-il savoir en prendre soin. Le rasage à l’ancienne est un art, qui obéit à un certain nombres de règles, que les les passionnés tiennent à la lettre.

 

coupe chou entretien


Pour assurer la qualité de votre rasage au coupe-chou dans le temps, 4 étapes essentielles :


  1. Le rinçage du coupe-chou

Votre peau fraîchement rasée, rincez votre coupe-chou à l’eau chaude ou faites tremper la lame jusqu’à ce que celle-ci soit parfaitement propre.

Attention, n'oubliez pas les résidus de savon éventuellement coulés entre les chasses


  1. Le séchage du coupe-chou

Séchez la lame délicatement avec un chiffon doux, idéalement un chiffon en micro-fibres.

Prenez soin de bien sécher la chasse.

L'astuce d'Art du Barbier : un petit coup de sèche-cheveux peut aider à enlever les dernières gouttes d’eau coincées entre les chasses !


  1. Le rangement du coupe-chou

Pour éviter toute oxydation, placez ensuite votre coupe-chou dans un endroit sec et sur un support pour éviter les risques de chute si vous vous rasez tous les jours

Attention à bien tenir votre rasoir à l’abris des mains de nos chers Bambins !

Si vous possédez un étui de protection et si votre coupe-chou est parfaitement sec, glissez-y le pour une protection optimum jusqu’au prochain rasage.


support coupe-chou Thiers Issard




  1. La lubrification de la lame

Si vous ne vous rasez pas régulièrement (c’est à dire tous les jours ou que votre salle de bain est un peu humide),  protégez la lame en la nourrissant sur toute sa longueur (sans oublier le nez et le dessus) avec de l’huile (huile d’olive ou d’amande douce) ou encore mieux, avec de la vaseline. Graisser la lame du rasoir va l’envelopper d’un voile protecteur, essentiel si vous êtes plusieurs jours sans vous raser.


Articles en relation

Voir tous les commentaires (1)

richpa


02/07/2019 08:04:58

Bonjour Jamais, absolument d'huile végétale sur un coupe chou hormis celle de clou de girofle ou de camélia. Les autres sont à bannir absolument. Elles finissent par rancir et laisser des traces noires. De plus leurs capillarités est très faibles. Préférer une huile de vaseline (genre machine à coudre). Cordialement

Ajouter un commentaire